Retour à la salle de presse

Les partis se positionnent sur les enjeux manufacturiers

12 septembre 2018

Les défis que doivent relever les entreprises manufacturières ont été au cœur des échanges aujourd’hui à l’occasion du grand panel électoral tenu au Complexe Laviolette à Trois-Rivières. Près d’une centaine d’entrepreneurs et de représentants du milieu économique s’étaient déplacés pour venir entendre les propositions défendues par Michelle Blanc, du Parti québécois, Monsef Derraji, du Parti libéral du Québec et André Lamontagne, de la Coalition avenir Québec.



Curieux de savoir ce qu’ont à proposer les différents partis politiques aux manufacturiers dans le cadre de la campagne électorale actuelle, les Manufacturiers de la Mauricie-Centre-du-Québec, STIQ et Innovation et Développement économique Trois-Rivières ont invité les quatre principaux partis à prendre part au panel. Trois d’entre eux ont accepté l’invitation.

D’entrée de jeu, les candidats ont eu droit à 10 minutes chacun pour présenter les propositions de leur parti au niveau économique.

Puis, ils ont répondu à tour de rôle à quatre questions reliées aux enjeux les plus brûlants du secteur. Ces questions avaient été soumises par les gens d’affaires québécois au cours des dernières semaines et étaient inspirées du Baromètre industriel québécois, une vaste étude menée par STIQ à partir d’un échantillon de 500 PME. 

D’abord, dans un contexte d’incertitude économique, où les règles commerciales semblent vouloir changer, notamment avec les États-Unis, les candidats ont été invités à préciser ce que leur parti ferait pour aider les entreprises manufacturières. Également, ils ont élaboré les solutions proposées par leur parti pour atténuer les problèmes de pénurie de main-d’œuvre. 

La troisième question concernait la manière dont leur parti prévoyait utiliser les principaux leviers économiques du gouvernement du Québec pour stimuler davantage les investissements en innovation et en R et D. Enfin, les candidats ont présenté leurs propositions pour encourager les entreprises à prendre le virage 4.0.

Le secteur manufacturier représente 13 200 établissements au Québec et emploie 419 000 personnes. La plupart des entreprises manufacturières québécoises, soit 93%, compte moins de 100 employés.

-30-



Source :
Josiane Gagnon
Conseillère en communication
Innovation et Développement économique Trois-Rivières
819 374-4061, poste 5129

Information :
Cynthia Rivard
Directrice générale
MMCQ
819 386-7464 

Partagez cet article