Retour à la salle de presse

L’Hôtel Oui GO! ouvre officiellement ses portes

23 février 2016
Trois-Rivières, le 23 février 2016 – C’est aujourd’hui que le nouvel Hôtel Oui GO! ouvre officiellement ses portes au centre-ville de Trois-Rivières. C’est le fruit d’un investissement de plus de 2 millions de $ qui aura permis aux propriétaires, MM Alexander Hum et Gilles Babin, de réaliser leur projet et détenir leur propre établissement hôtelier à Trois-Rivières.

 
L'Hôtel Oui GO !, de type hôtel-boutique, compte 16 chambres : régulières, classiques, supérieures ou familiales et vise la clientèle d’agrément (voyageur de passage, notamment la clientèle européenne, les gens qui profitent des restaurants, des festivals, des musées, des spectacles du centre-ville, etc.) et la clientèle sportive individuelle (golfeurs, cyclistes, amateurs d’activités de plein air, par exemple). L’hôtel est également doté d’une salle de réunion pouvant accueillir la clientèle d’affaires. Aménagé dans un immeuble ayant une reconnaissance patrimoniale, il se caractérise par une architecture particulière datant du début du siècle et regorgeant d'histoire, de par son vécu centenaire. L’hôtel est en voie d’obtenir une certification 4 étoiles.
 
« Originaire de la Mauricie et ayant fait carrière principalement à Montréal, j’étais à la recherche d’une opportunité pour revenir dans ma région et y développer un concept hôtelier. Quand j’ai visité cet édifice, j’ai tout de suite eu un coup de cœur et le concept Oui GO ! s’est rapidement développé. Différents partenariats ont été créés afin de concrétiser ce projet et je suis très heureux d’avoir travaillé avec des fournisseurs locaux notamment pour la rénovation et l’aménagement des chambres », mentionne avec fierté M. Gilles Babin, copropriétaire de l’hôtel.
 
Ce projet a été rendu possible grâce à la participation de nombreux partenaires dont : Desjardins Entreprises, Investissement Québec, Innovation et Développement économique Trois-Rivières et la Ville de Trois-Rivières. « Outre le financement reçu des différents partenaires, j’aimerais souligner l’aide exceptionnelle reçue par l’équipe d’IDE Trois-Rivières depuis le début de ce projet. Elle nous a offert un accompagnement en partant de l’idée de début jusqu’à la réalisation de notre projet. Elle a répondu à beaucoup de questions concernant la mise en place de ce projet. Par ailleurs, je remercie la Ville Trois-Rivières qui a été ouverte et à l’écoute dès le début du projet » ajoute, M. Babin.
 
UN PREMIER HÔTEL-BOUTIQUE VOIT LE JOUR EN MAURICIE
Un hôtel-boutique réfère au concept d’offrir aux visiteurs une atmosphère intime, un service personnalisé et un décor branché dans un milieu de vie urbain. Les hôtels-boutiques cherchent à se démarquer des grandes chaînes hôtelières, au moyen de caractéristiques originales. Ainsi, les visiteurs vivent une expérience unique et ils sont traités comme des invités tout en profitant de tous les avantages d’une villégiature adaptée à leurs besoins. L’Hôtel Oui GO ! offre un séjour dans un décor à la fois chic et décontracté au cœur d’une ville dynamique où les touristes sont, d’année en année, de plus en plus nombreux et conquis par le centre-ville de Trois-Rivières.
 

- 2 -

 
UNE VALEUR PATRIMONIALE ET UNE ARCHITECTURE INCOMPARABLE
Le bâtiment où est situé l’Hôtel Oui GO ! est reconnu comme un édifice ayant une grande valeur patrimoniale. Il a été érigé peu après le grand incendie de juin 1908 qui a ravagé plusieurs bâtiments du centre-ville de Trois-Rivières. Il a accueilli tour à tour le Balcer Fur Store, un magasin spécialisé dans la vente de fourrures, la Banque de Montréal en 1925 qui l’a rénové en 1931. Plusieurs autres commerces s’y sont succédé jusqu’à aujourd’hui.
 
Conçu par les architectes Daoust et Lafond, très actifs après le grand feu, l’édifice Balcer s’apparente au style néo-renaissance par sa combinaison de la brique et de la pierre, par ses fenêtres cintrées et tripartites, par ses pilastres, ses frontons et sa large corniche. La valeur patrimoniale de l’édifice Balcer repose aussi sur son intérêt architectural.
 
Le bâtiment possède un caractère noble que lui confèrent ses ornements raffinés puisés dans le vocabulaire classique de l’architecture. Il s’inscrit dans la mouvance des styles historiques, qui connaissent un regain d’intérêt dans la deuxième moitié du XIXe siècle1.
 
L’HÔTEL OUI GO ! REMPORTE UN PREMIER PRIX
En janvier dernier, les propriétaires de l’Hôtel Oui GO ! ont reçu un prix de la Ville de Trois-Rivières puisqu’il fait partie des plus belles restaurations architecturales effectuées au cours de la dernière année, notamment grâce à la modification de la fenestration, aux travaux de revêtement et de maçonnerie ainsi que la reconstruction des galeries.
 
Il est possible de réserver dès maintenant un séjour en visitant le hotelouigo.com.
Jusqu’au 31 mars 2016, les visiteurs bénéficient d’un rabais de 30 % sur leur nuitée.
Les clients bénéficient d’un débarcadère devant l’hôtel. Ils peuvent par la suite stationner leur véhicule dans un stationnement réservé à la clientèle et situé à proximité de l’hôtel.
 
L’Hôtel Oui GO ! : chic, urbain et décontracté.
 

- 30 -

 
Source :
Gilles Babin, copropriétaire
Hôtel Oui GO !
Tél. : 819 840-2868
 
Information et gestion des entrevues :
Steve Renaud BEAUDOIN relations publiques
Bur : 819 840-2829, poste 302 | Cell : 819 698-3837
Courriel : steve@beaudoinrp.com
 
[1] Source : Centre interuniversitaire d’études québécoises, coll. René-Hardy, TR_J_Gauthier_050 et Diapo_GRM_245