Retour au blogue

Vendre en ligne : 5 trucs à savoir avant de vous lancer

On dit souvent que l’avenir est dans le commerce électronique, la vente en ligne. Que faire des affaires sur le web c’est simple… Or, se lancer dans une telle aventure est une décision qui doit être réfléchie et qui requière un plan d’action solide, tenant compte de tous les aspects importants du commerce en ligne. Il ne s’agit pas ici de vous décourager de vous lancer dans le commerce électronique. Bien au contraire! Il s’agit de vous conscientiser sur l’importance de bien planifier votre stratégie de vente en ligne, y compris votre plateforme.  


Avoir le bon logiciel de gestion
Une des plus importantes décisions que vous aurez à prendre concernant votre boutique en ligne est le choix du logiciel de gestion que vous utiliserez pour gérer votre site web. De nombreuses solutions existent, malheureusement aucune n’est parfaite. Voici 2 options courantes, ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients.

Solutions hébergées 

Les solutions hébergées vous permettent de créer un site web transactionnel sans pour autant avoir une équipe de programmeur et designer à votre emploi. La plupart de ses solutions chargent un prix fixe par mois, mais aussi quelquefois, un pourcentage sur vos ventes. Elles offrent moins de flexibilité et souvent des options de design plus limitées. Elles sont souvent moins coûteuses qu’une solution Open Source. Il s’agit d’une bonne option pour se lancer dans le commerce en ligne rapidement et à moindre coût.

Quelques options : 

Solutions Open Source

Une solution Open Source nécessite, dans la plupart des cas, de collaborer avec une agence en développement de site web puisque ce type de solution est beaucoup plus complexe à configurer qu’une solution hébergée. Il est toutefois possible de télécharger et installer le logiciel vous-mêmes si vous possédez les connaissances techniques nécessaires au niveau de la programmation web. 

Quelques options : 

Quelle est la différence entre ces deux solutions?

Pour illustrer ces 2 plateformes, prenons l’exemple suivant : utiliser le transport en commun vs avoir votre propre véhicule.
  • Solution hébergée = transport en commun : Si vous prenez le transport en commun, vous devez payer une carte (un forfait) et vous devez suivre un trajet préétabli. Toutefois, vous n’avez pas d’entretien à faire.
  • Solution Open source = votre propre voiture : Si vous prenez votre propre voiture, vous pouvez aller où bon vous semble, toutefois il vous faut acheter ce véhicule et en faire l’entretien. 

Quelle est la meilleure solution pour vous ?

La meilleure solution pour votre entreprise dépend majoritairement de 3 facteurs :
  • votre budget ;
  • vos compétences de programmation à l’interne ;
  • vos besoins de fonctionnalités personnalisées.


Solutions hébergées
Solutions Open Source
Coût d’installation

Faible à Moyen

Élevé ou très élevé

Compétences requises

Nécessite des compétences informatiques de niveau intermédiaire

Courbe d’apprentissage élevé. Nécessite un programmeur spécialisé.

Hébergement

Inclus dans le prix mensuel

Doit être loué séparément

Fonctionnalités

Flexibilité limitée

Grande flexibilité

Support technique

Support normalement inclus

Aucun support gratuit

Mises à jour

Automatique

Doivent être faites manuellement

Intégration de modules

Modules préapprouvés uniquement

Aucune limite


Pour une entreprise qui souhaite se lancer dans le commerce électronique, une solution hébergée est souvent la meilleure option, car les coûts sont moins élevés. Évitez de vous lancer trop vite dans une solution Open Source personnalisée, surtout si vous ne répondez pas à ces trois critères :

  • vous avez un développeur PHP spécialisé dans ce logiciel à l’interne ;
  • vous avez un budget significatif pour la création et la maintenance de votre site ;
  • vous avez besoin de fonctions spécifiques, non disponibles dans une solution hébergée. 
Choisir la bonne plateforme est une décision importante dans le lancement de votre boutique en ligne. Ne faites rien sur un coup de tête. Si vous manquez d’informations, entourez-vous d’experts qui vous guideront vers la meilleure solution pour vous.

Choisir la bonne option de paiement
Selon la solution choisie, les options de paiements seront variées. Les plus courantes sont Paypal, Stripe, 2checkout, Beanstream, Moneris. Vous pouvez aussi offrir plusieurs de ses options.

Règle générale : il est préférable d’offrir au moins deux solutions de paiements à ses clients de façon à maximiser les ventes. Si vous n’avez pas les compétences de programmation à l’interne pour entreposer les numéros de carte de crédit de vos clients de façon sécuritaire (ce qui est le cas de la très grande majorité des petites entreprises en ligne), optez pour un service clé en main qui vous évitera des problèmes.

Opter pour la bonne stratégie de livraison

Il existe trois stratégies marketing principales liées à la livraison, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients.

Livraison gratuite

La livraison gratuite augmente définitivement les ventes de votre commerce en ligne. Mais évidemment, rien n’est gratuit dans la vie. Quelqu’un doit payer les frais de livraison et vous devrez choisir entre ses trois options :
  • vous payez la livraison à partir de vos marges de profit ;
  • vous augmentez le prix de vos produits afin de couvrir le coût de la livraison ;
  • vous augmentez le prix de vos produits pour couvrir partiellement le coût de la livraison.
Livraison au prix en temps réel

Avec la majorité des logiciels de commerce électronique, il est possible de se connecter aux principaux services de livraison afin d’obtenir des tarifs en temps réel et d’ainsi fournir l’information exacte aux clients.  

Livraison à coût fixe

L’autre option est de charger des frais fixes pour la livraison et la manutention. L’idée est de trouver un prix fixe dans lequel vous chargez équitablement à vos clients. Cette méthode fonctionne bien si vous avez des gammes de produits de poids et de tailles similaires.

Porter attention à la qualité des photos

La qualité d’image de vos produits est une caractéristique majeure que votre site de commerce en ligne doit posséder afin de stimuler vos ventes. Le consommateur n’achète pas un produit qu’il ne peut pas voir, spécialement si vous êtes dans un domaine où le design et l’esthétisme sont recherchés. 

Vous avez deux choix : prendre vous-même vos photos ou encore faire affaire avec un photographe ou un service de prise de photos professionnel. En voici un exemple : Monsieur eCommerce.

Si vous préférez le faire vous-même, voici un bon tutoriel pour prendre des photos de qualité.

Promouvoir votre site
Un autre point crucial à considérer dans votre plan d’action est la promotion de votre site web. Une fois que celui-ci est en ligne, il faut s’assurer de le faire voir. Effectivement, il ne suffit pas de bâtir un site web pour voir apparaître des milliers de clients potentiels sur celui-ci. Encore faut-il que ceux-ci le trouvent. Une stratégie de promotion permettra d’y arriver. Si vous n’êtes pas à l’aise dans ce domaine, faites affaire avec des professionnels puisque les options sont nombreuses. De plus, il est recommandé de diversifier ses sources de trafic pour survivre aux changements constants et rapides du commerce en ligne.

En conclusion

Lancer une boutique en ligne nécessite un plan d’action et une stratégie solide. Tout comme si vous envisagiez ouvrir un magasin traditionnel. Effectuez une étude de marché, trouvez des points de différenciation avec vos concurrents et assurez-vous de tester vos idées. Si vous n’avez pas les ressources à l’interne pour le faire, faites-vous accompagner de gens d’expérience.

Une collaboration de Natifs
Francis Vallières
Francis Vallières Natifs